La corniche de l’esterel 

18 novembre 2017

Belle navigation entre Boulouris et la pointe de l’Esquillon.

30 km de randonnée sur une côte extrêmement découpée où le relief et la mer s’interpénètrent.

l’île d’or.

illustration01

Nous avions tous en mémoire une certaine couverture de bande dessinée...

Des pointes escarpées alternent avec de minuscules plages. Cette couleur rouge de la roche est due à la rhyolite.

La beauté des paysages est accentuée par une végétation luxuriante arrivant jusqu’à la mer.

boulouris005

« Même pour ceux qui ont vu la Suisse et la Savoie, c’est une belle chose que la montagne couverte par les sombres verdures de l’Estérel. Les Alpes meurent ici dignement. » - Victor Hugo

l’île aux Vieilles et son dédale de rochers...

 

boulouris003

 boulouris011

boulouris012

et bientôt l'heure du casse-croute !

boulouris013

Après un repas bien sympathique, il est temps de songer au retour... La météo nous permet de faire une navigation plus engagée

boulouris009

boulouris008

boulouris010

Lumière du soir …Nous arrivons au bout de notre périple, belle journée avec pour certains un véritable challenge accompli.

  boulouris007

Participants : Claire, Cathy, Mireille, Didier, Jean-Luc, Pierre, Serge,Yan et René-Paul

Prochaine sortie le week-end du 17 décembre pour un bivouac en pleine nature !